La newsletter du salon

Interview : Guillaume Riou, responsable chez Safe Cluster des programmes Villes & territoires résilients, Sécurité & Sûreté des infrastructures sensibles

« Nous favorisons les échanges entre PME innovantes et gros intégrateurs »

 

Safe Cluster est particulièrement en pointe dans le domaine de la sécurité globale. Comment y êtes-vous parvenu ?

Guillaume Riou : Implantés dans le Sud de la France, nous favorisons les échanges entre les centres de recherche publics et le privé en prenant appui sur les besoins des utilisateurs finaux — par exemple des gestionnaires de sites sensibles — en vue de développer l’innovation et la croissance de nos adhérents. Cette technique d’animation porte clairement ses fruits et nous positionne comme le Pôle de compétitivité de la sécurité globale.

Nous travaillons avec d’autres pôles comme le Pôle Mer (avec lequel nous bénéficions d’un espace commun sur AccessSecurity) mais aussi Optitec, spécialisé dans l’optique et l’optronique, et SCS qui est dédié aux solutions communicantes sécurisées. C’est ainsi qu’en septembre 2016, nous avons remporté avec Optitec et SCS un appel d’offre du Conseil régional Provence-Alpes Côte d’Azur pour la réalisation d’une étude sur les nouvelles technologies de sécurisation des gares ferroviaires régionales vis-à-vis des actes de malveillance, intégrant les menaces terroristes. Nous avons effectué un diagnostic des vulnérabilités des gares régionales, un audit des outils de sûreté déjà en place, une cartographie des solutions de sûreté venant d’entreprises françaises et européennes, de même que des expérimentations de solutions en conditions réelles.

A l’échelle nationale, nous sommes partie prenante active du Cofis (Comité de la filière industrielle de la sécurité) qui réunit acteurs publics et privés dans le but de structurer la filière de la sécurité.

 

Quelle est votre analyse des spécificités de la sécurité dans les transports ferroviaires ?

Guillaume Riou : C’est un sujet très complexe, car de nombreuses contraintes de premier ordre s’opposent. Les infrastructures de transport sont en effet des lieux de vie intégrés dans la cité, qui doivent être ouvertes, agiles et assurer la fluidité des flux des personnes comme des trains… mais aussi leur sécurité.

Ce double impératif de fluidité et de sécurité, on le trouve bien évidemment en tant que préoccupation majeure dans d’autres lieux publics. C’est en revanche dans les transports un impératif absolu, sous peine de faire perdre aux transports ferroviaires une part importante de leur valeur ajoutée pour notre société. Beaucoup est déjà fait sous l’angle organisationnel et humain mais des nouvelles technologies peuvent encore optimiser la sécurisation de nos gares. C’est dans cette optique que le Conseil régional PACA nous a mandaté pour identifier ce qui se fait de mieux pour faire de cette région une région à la pointe de l’innovation, dans ce domaine aussi.

 

Safe Cluster est présent au salon AccesSecurity. Quel intérêt y voyez-vous ?

Guillaume Riou : Le salon AccesSecurity est incontestablement une belle occasion pour mettre en visibilité nos adhérents et identifier de nouveaux partenaires. Nous organisons un « challenge des solutions » au cours d’un atelier le 30 mars intitulé « Safe City, apport des technologies à la sécurité des villes intelligentes », avec une dizaine de PME innovantes qui présenteront leurs solutions en présence de deux intégrateurs : Thales et Morpho. Nous animerons aussi un atelier intitulé « Safe City, apport des technologies à la sécurité de la ville intelligente »

Ce salon donne une vraie visibilité à la région sur cette thématique de la sécurité globale, mais il va bien au-delà de notre région. Safe Cluster œuvre à sa diffusion au niveau européen en lien avec nos partenaires dans le cadre d’une alliance de clusters européens sur la sécurité, baptisée European Alliance of Security Clusters, pour faire des champions régionaux et nationaux d’aujourd’hui, les européens de demain. 

SOMMAIRE

La newsletter du salon     AccesSecurity     est éditée par la Safim

Directrice de la publication : Catherine Casadei - Rédacteur en chef : Patrick Haas - En Toute Sécurité

Maquette : Littérale - patrick.febie@litterale.eu - Directrice des manifestations adjointe : Anna Gallone 04 91 76 90 83

Responsable communication : Anne Labasque 04 91 76 83 83

Site réalisé par                   - Tous droits réservés.

La newsletter du salon     AccesSecurity     est éditée par la Safim

Directrice de la publication : Catherine Casadei

Rédacteur en chef : Patrick Haas - En Toute Sécurité - Maquette : Littérale - patrick.febie@litterale.eu

Directrice des manifestations adjointe : Anna Gallone 04 91 76 90 83

Responsable communication : Anne Labasque 04 91 76 83 83

Site réalisé par                  - Tous droits réservés.